Sauvé grâce à un DEA, il offre un défibrillateur aux joueurs de hockey balle de Boucherville

|
Jocelyn Décary, copropriétaire et directeur du Complexe Hockey Balle LHCSQ de Boucherville, Jean-Philippe LaRose, survivant d’un arrêt cardio-respiratoire, Mathieu Dallaire, président de Dallaire Médical, Vince Gervais, représentant de Zoll.    Crédit photo: Béatrice Trudeau-Duquette.

 

Le 10 décembre 2017, Jean-Philippe LaRose subissait un arrêt cardio-respiratoire durant une partie de hockey entre amis. Sportif et menant une vie active, ce père de trois jeunes enfants vivait à ce moment la toute première manifestation d’un problème cardiaque décelé depuis sa naissance. Il a été réanimé grâce à l’intervention rapide d’un co-équipier qui savait quoi faire: appeler le 911, débuter des manoeuvres de réanimation cardio-respiratoire (RCR), utiliser le défibrillateur (DEA) disponible sur les lieux. Une seule décharge a suffi à réanimer Jean-Philippe.

Vous pouvez lire son histoire relatée notamment dans La Presse, ainsi que sur le site de Radio-Canada.

Quatre mois plus tard, soit hier, le 10 avril, Jean-Philippe LaRose a posé un très beau geste qu’il a partagé sur les réseaux sociaux. Nous reproduisons ici son texte.

_______________

Jean-Philippe LaRose

Saviez-vous que c’est la semaine de sensibilisation aux DEA?

Pour l’occasion, la compagnie de défibrillateur ZOLL AEDs et Dallaire Médical m’ont offert un défibrillateur que je pouvais donner à la communauté.

J’ai décidé de l’offrir aujourd’hui à Jocelyn et Frédéric Décary qui gèrent le Dek Hockey Boucherville – LHCSQ. Je trouve ça significatif de le donner à cet endroit, car en plus d’être des amis, ce lieu est fréquenté par des gens comme moi, qui pratiquent un sport qu’ils aiment. Mais comme je l’ai appris à mes dépends, personne n’est à l’abri d’une défaillance cardiaque et cet appareil pourrait, peut-être, éventuellement, sauver une vie. Ce n’est pas rien! Grâce à ce don, des centaines de joueurs pourront jouer au hockey avec l’esprit en paix.

Il faut dire que le Zoll est la Cadillac des défibrillateurs. Croyez-moi, je l’ai essayé, ça va super bien! ;-p

Bref, si ma mésaventure peut aider, ça sera ça de pris. Il faut toujours voir le positif dans toute chose.

Merci Mathieu Dallaire et Vince Gervais pour le don, c’est très apprécié.

_______________

La Fondation Jacques-de Champlain salue l’initiative de Zoll et Dallaire Médical et se joint à Jean-Philippe pour souhaiter de belles parties sécuritaires à tous les joueurs de Hockey balle de Boucherville !